Naissance de l’École de psychomotricité fonctionnelle

Tandis que l’École de formation pour psychomotriciens «Jean Le Boulch» suivait la voie tracée par Le Boulch, de nombreuses autres opportunités de collaboration se sont présentées, dont un entretien publié dans «Pedagogia Clinica» (n°1/2000), une revue nouvellement créée. Entretemps, dans l’esprit de Jean la volonté avait mûri de s’exprimer et d’investir toutes ses énergies non plus dans la psychomotricité, mais dans la psychomotricité fonctionnelle, science du mouvement humain dont il avait déjà posé les bases scientifiques, méthodologiques et techniques. En avril 2000, nous avons commencé à réfléchir de manière concrète à ce projet et il a été décidé de donner naissance à une association ainsi qu’à une école, l’École de psychomotricité fonctionnelle «Jean Le Boulch». L’approche opérationnelle m’a permis de rédiger l’acte fondateur de l’association et, au mois de juillet de cette même année, a vu le jour l’Association italienne de psychomotriciens fonctionnels (ASPIF). Le Conseil de direction de cette association se compose des personnes suivantes:

Letizia Bulli, présidente
Paola Ricci, vice-présidente
Sergio Gaiffi, secrétaire
Milena Bargellini, trésorière
Anna Pesci, conseillère
Marta Mani, conseillère
Guido Pesci, conseiller

Parallèlement, nous nous sommes mis au travail, avec Le Boulch, pour rédiger le programme et le calendrier de l’École de psychomotricité fonctionnelle dont il deviendrait directeur scientifique.
En septembre 2000, mois au cours duquel Le Boulch était à Florence en compagnie de Mlle Véronique Dereux, l’École a reçu une nouvelle impulsion, puisque c’est alors que par un acte rédigé de sa main, il nomma comme enseignants formateurs en psychomotricité fonctionnelle de l’école les professeurs Guido Pesci, Letizia Bulli et Paola Ricci.

guido pesci letizia bulli paola ricci

Join our
mailing list

to stay up date

Please enter a valid e-mail